Le Domaine de l’Ingelshof

manoir au style flamand

Un lieu chargé d’histoire

La première trace écrite date de 1271, où il est fait mention de l’achat de terres par Philippe de Bourbourg et à Dame Blanche, son épouse qui possédait des terres à Bambeke.

La Seigneurie de Bambeke et de l’Ingelshof réunis jusqu’à la révolution passeront consécutivement sous la main de différents Seigneurs du 13ème au 18ème siècle.

A partir de la seconde moitié du 18ème siècle, le fief fût vendu à un armateur et négociant Dunkerquois, Robert Guillaume Delattre d’Alkerque, qui fit construire le Château de l’Ingelshof en 1778. Au cœur d’un domaine agricole, ce manoir au style flamand de 450m² est édifié sur 2500m² de jardin entouré d’eau. Ses initiales RDD, sont toujours visibles sur la façade arrière.


Domaine de l'ingelshof photo 1778

Après avoir été occupé par la famille Blanckaert, maire de Bambecque dès 1827, le château et la ferme ne forment finalement plus qu’une seule entité à partir de 1850. A la suite de quoi, Paul Matringhem riche célibataire occupera le château jusqu’à la perte de l’ensemble de sa fortune en emprunts russes en 1919.

C’est à cette date que la ferme entre dans la famille FOSSAERT et à présent nous sommes à la 5ème générations. En effet, elle sera successivement occupée par Emile Fossaert et son épouse Flavie Outers, leur fils Michel Fossaert et son épouse Jeanne Dequidt, puis par leur fils Jacques et son épouse Brigitte Vanherscke qui feront l’acquisition du domaine en 1977.

Eux-mêmes passeront l’exploitation à leur fils François au début des années 2000, qui en est l'actuel propriétaire.

De la maison familiale au gîte de groupe

François, son frère Guillaume et sa sœur Emmanuelle ont vécus au Château toute leur enfance et en connaissent les moindres recoins.

Après avoir étudié et travaillé sur Paris, François qui reste attaché à sa région décide de rentrer « au pays », où il récupère la responsabilité de la ferme et du Château en 2000.

En plus de l’exploitation des terres et de la pension de chevaux, il se lance alors dans la rénovation du corps de ferme et du germoir qui ne sont plus en activité et décide de les transformer en plusieurs habitations tout en conservant le charme du lieu.

Le château quant à lui, sera loué pendant près de 10 ans, à un écrivain et réalisateur membre de l’Académie française qui y passera une « retraite d’auteur » paisible et à l’abri des regards jusqu’en 2018.

Commence alors la transformation du Château en gîte de groupe selon une idée qui avait germée de nombreuses années auparavant.


Photo du chateau de Bambecque

Un nouveau départ pour le Château de l’Ingelshof

Après une rénovation de plusieurs mois dans le pur respect du style et avec des matériaux de qualité, le Château est prêt pour une nouvelle vie.

C’est ainsi que François et son épouse Clotilde, passionnés par leur région, sa culture et sa gastronomie écrivent une nouvelle page dans l’histoire du Château de l’Ingelshof, en lançant en avril 2019 un gite de vacances et de groupe ouvert à la location au week-end comme au mois.

Le calme et la sérénité du domaine en font un lieu de réception propice aux retrouvailles en famille et entre amis comme aux séminaires d’entreprise.

Un lieu du patrimoine flamand qui vous ravira tant par son environnement que par ses prestations et activités complémentaires.
Logo domaine de l'ingelshof

Domaine de l'Ingelshof

61 rue Principale
59470 - Bambecque
France

Logo trip Advisor
Logo Booking

Tous droits réservés - Domaine Ingelshof ® - 2019
Une création Agence Netsitting
Rédaction/photos : Mothers’ Communication